Artisons #9: « Soulagement »

Avant de lancer le prochain défi, voici les participations du précédent appel sur le thème « Ruine ».

K9-separateur-small4

Eridann (100 mots)

La ruine du Docteur 

Pendant des mois, secrètement, sans rien dévoiler à cet avare de McCrimmon, le Docteur arpenta toutes les salles du Tardis à la recherche d’un vieux secret.

Longtemps, il ne trouva rien et enfin un soir alors qu’il commençait à ne plus il croire, il vit dans l’interstice d’un mur, ce qu’il avait tant convoité : une vieille boite, sa cassette, toutes ses économies…

L’ouvrant sûr d’obtenir un pactole bien mérité, et nécessaire pour l’acquisition d’un nouveau fifre sur la planète Manet, il n’y trouva qu’un petit mot de son auguste prédécesseur : « Souviens-toi que l’argent ne fait pas le bonheur« .

Esquissant un sourire de dépit, le docteur ajouta cyniquement  « un clochard dans une vieille boite« .

K9-separateur-small4

KathWho (400 mots, spoiler possible de Trial of a Time Lord)

Trial of the Trial

«Ruine, corruption et désolation, c’est tout ce qui restait de cette civilisation autrefois si glorieuse qu’était celle de Gallifrey. Aujourd’hui ce n’est qu’un cloaque, un ramassis de vieillards pourrissant dans de poussiéreuses robes, évoquant la noblesse poudrée et oisive d’un Versailles plusieurs fois millénaires.

Le Valeyard me regardait, le coin des lèvres esquissant un rictus, et cette froide Inquisitrice ferma l’écran de la Matrice. Les dernières images de Perpugilliam Brown. Une abomination. Mais ce n’était rien face à ces regards de poissons morts qui me dévisageaient, ces bureaucrates immondes qu’ils osaient appeler un jury. Et rien encore, comparé aux odieuses accusations qu’ils me faisaient porter. Moi?! Responsable de la mort de Peri! JAMAIS!»

–          Allons, allons Docteur calmez-vous, j’ai déjà du mal à vous suivre quand vous gesticuler, alors si vous vous mettez à crier!

–          Hm? Pardonne-moi Evelyn, je poursuis.

«Ils m’avaient laissé 20 minutes pour soi-disant préparez des preuves de mon innocence. 20 MINUTES! J’ignorais encore à ce moment que les dés étaient pipés d’avance.  Aveuglez par mes émotions…»

–           Oui Evelyn, il m’arrive, occasionnellement, que la raison ne soit pas ce qui régisse principalement mes actions.

–          Quelle surprise…

–          Aveuglez par mes émotions dit-je…

«Je n’avais pas encore découvert comment et pourquoi ils avaient trafiqués ma ligne temporelle, et que tout ce que j’avais sous la main n’étaient potentiellement que mensonges et trucages.  On s’était servie de mon passé? Alors j’ai cru, idiot que j’étais, qu’un échantillon de mon avenir aurait été exempt de ce type de souillure. Mais à mon retour, j’étais surtout épuisé, voir aux limites de l’anéantissement, puis cette marionnette d’Inquisitrice  qui me lance candidement que cette «pause» devait être suffisante pour OUTREPASSER mon deuil! Ridicule!»

–          Eh bien Docteur, je dois vous avouer que je suis plutôt d’accord. Dites-moi, au finale, qu’est-il arrivé? Si je vous ai bien suivis, tout cela était faux, non?

–          Hélas, les méandres complexes des voyages temporels et la science des Seigneurs du Temps font que je ne sais plus trop ce qui est vrai ou faux en lien avec cette période. J’attends encore le jour où je rencontrerai la pétillante Melanie Bush.

–          À ce que je vois, on est déjà pressé de me voir remplacée par une autre de vos jeunes assistantes?

–          Ohh Evelyn, tu sais bien qu’aucune d’entre elles ne peux t’égaler dans la préparation de si délicieuses tasses de thé.

–          Flatteur!

Citation traduite maison d’un audio : Pier Pressure

Evelyn – Lisez un bon livre… ou plutôt, écrivez un bon livre alors! Pourquoi ne pas écrire votre autobiographie? Ce serait surement porteur d’un discours intéressant, quoi que totalement égocentrique.

Docteur- Quelles autobiographies ne le sont pas, dites-moi?

K9-separateur-small4

Laureline D. (200 mots)

En rentrant à son domicile après sa longue journée, le Doctor s’attendait à voir Susan sur le canapé à lire un livre d’histoire vénusienne ou à écouter de la musique. Il fit le tour de la maison, n’oubliant pas la garde robe, mais elle  n’était pas dans la maison. Elle doit être sortie avec des amies se dit-il ou est elle encore avec ce jeune timelord que je lui ai interdit de fréquenter.

Quelques heures plus tard, le Doctor entendit du bruit sur le pallier de la porte, quelqu’un allait rentrer.

Ah enfin, tu aurais du prévenir…  commença t il à dire. Il s’interrompit en voyant la file de commis de portant tout des sacs remplis de chez Galliprada (Magasin de mode le plus cher de toute la constellation de Kastelborous).

-Ruinés, nous sommes ruinés ! s’écria t il. Susan, c’est la douzième fois que tu vides le compte en banque. Je t’avais prévenue que si tu recommençais, nous devrions partir ! Tu sais qu’on ne peut se faire rembourser les habits une fois achetés, et demain, nous devrons payer le loyer. Nous serons alors SDF. Demain, je m’arrangerai pour quitter cette Constellation et t’ôter ses idées de shopping absurdes.

K9-separateur-small4

Marie D. (Fanart) (est-ce que j’ai précisé que je ne savais pas dessiner?)

Nouveau document 3

« Jamie, tu vois, tout ce qu’il reste des ruines d’une civilisation, ce sont des livres épars…
-Regardez Docteur, j’ai trouvé des livres pour apprendre à lire! Vous m’aiderez, n’est-ce pas? »

K9-separateur-small4

Sebastien F. (100 mots)

« Le Docteur appuya sur un bouton. Le TARDIS décolla, mais, soudain, il commença à tanguer, puis à vibrer fortement. Le Docteur tomba, se cogna la tête contre la Console et s’évanouit.

A son réveil, le TARDIS était immobile. Il se dirigea alors vers la porte du TARDIS et l’ouvrit. Il vit alors une ville réduite à néant, une ancienne cité, entièrement en ruine.

« Les Daleks … La Guerre du Temps … Non, s’il vous plaît, non … Je ne prends pas part à cette guerre ! »

Le Huitième Docteur ferma les portes du TARDIS et quitta cette planète. »

K9-separateur-small4

Le règlement reste le même. Vous avez jusqu’au Mardi 13 mai a 20h00 🙂 (pour la France. Au Quebec, prenez en compte le décalage horaire. Sorry!) A envoyer à : romanatrelundarIV@gmail.com (plus sécurisant que les messages facebook, car les mails je peux les épingler… pas les messages facebook)

Le sujet de cette semaine:

Soulagement

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Artisons

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s