Un Artisons à glacer le sang

Voici les participations pour l’Artisons spécial Christopher Lee. Du talent, du talent et encore du talent. Un grand merci à tout le monde. Bienvenue aux nouveaux artisonniers et un baiser dans le cou aux fidèles. Dracula, Fu Manchu, et Saroumane viendront vous voir pour vous récompenser. Mouhahahahaha !

(Cliquez sur les images pour les afficher en plus grand)

K9-separateur-small4

Kathwho (Texte)

Tour à Tour

Sous le feuillage sinistre de la forêt de Fangorn, haletait un petit homme trapu aux cheveux bruns emmêlés et à l’odeur de fiente d’hirondelle. Un autre homme, la silhouette fine et vêtu d’une longue robe blanche le dominait totalement. Saroumane. Sa longue barbe d’un blanc tout aussi immaculée, flottait au vent, comme s’il n’y avait jamais eu de combat.
« Vous êtes faible Radagast. Vous n’aviez aucune chance contre moi.
– Oui… oui, c’est vrrrai. Mais j’ai tout de même tenté le coup. »
Le Magicien Blanc s’avança et écrasa de son pied finement chaussé les pauvres doigts recouvert de lanières de tissu ensanglantés. Il s’en suivit d’un geignement étouffé.
« Je suis un magicien beaucoup plus fort que vous, dit le chef de l’ordre, un rictus aux lèvres. Tu es aussi un idiot à ce que je vois. »
Il lui empoigna le collet afin de voir une dernière fois le visage de son ancien frère avant de lui donner un coup fatal. Radagast, comme un homme saoul qui ne sait plus ce qu’il fait, lui souriait béatement et vacillait sur ses courtes jambes.
« Je ne peux pas comparer mon niveau de magicien avec le tiens, mais je peux comparer mon niveau d’idiotie.
– Comment osez-vous?! »
– Je n’ai jamais été un vrai Istari (I), tout ce qu’il me fallait pour l’accomplissement de mon plan, c’était quelques millénaires. Heureusement pour moi, je suis un Seigneur du Temps ! (II) Tu es exactement où je voulais que tu sois. »
La colère et un soupçon de frayeur passèrent dans le regard du Magicien Blanc, mais il se ressaisit en un éclair. Puis il se redressa dans toute sa splendeur, le relâcha et éclata de rire.
« Un Seigneur du Temps? Ici, sur la Terre du Milieu. Je croyais votre race éteinte, ma maison vous ayant pratiquement tous anéantis pendant la Guerre. Pas celle ce que vous croyiez (III),  celle de bien avant l’apparition les premiers elfes, bien avant Ilúvatar… (IV)
– Je sais. Nous parlons bien de la même Guerre…  Celle des Grrrands Vampires… (V) Comte Vlad Drrracula (VI). C’était bien malin d’avoir changé d’univers pour venir corrompre ce jeune monde. Orr tu as laissé des traces. »
Le petit homme replaça son chapeau et reprit son bâton.
« Des traces? »
Radagast leva la main et commença à compter sur ses doigts en marchant comme un professeur faisant la lecture dans un auditorium.
« Ce regard, ce charisme, cette façon de faire, de claquer la cape comme un… magicien. Ça se remarque, les gens parlent, l’histoire se rappelle d’eux. Ensuite on collecte les données,  on rentre le tout dans l’ordinateur du TARDIS, on trouve les coordonnées et PAF !
– C’est pas mal,  je l’admets, mais passer d’un univers à l’autre n’as pas dû être facile, mes pouvoirs ici sont décuplés…
– La chasse a été rude, mais j’ai quelques tours dans mon sac…
– Rassilon…»
Radagast lui fit un sourire énigmatique.
« Tout cela est bien impressionnant, mais que compte-tu faire maintenant ?
– Oh moi ! Rrrien du tout. Pour l’instant. »
Puis il poussa un sifflement d’oiseau original dû à sa dentition aux caractéristiques uniques.
« Mais ma compagne oui ! ACE APPUIS SUR LE BOUTON !!
– Quel bouton, qu’est-ce que c’est que cette farce ! »
Le sol se mit soudainement à trembler, des arbres se déracinèrent et tombèrent dans une fosse naissante. La Tour d’Isengard sembla s’enfoncer, mais ce n’était que pour mieux s’arracher du sol.
« Tu es prisonnier Dracula. Et fait comme un rrrrat ! Tu es dans un cercle d’ail des bois génétiquement modifiées, ayant des caractéristiques communes aux Ents (VII). Ils ont eu le temps de nous entourer pendant notre petite bataille. Tu ne peux pas t’échapper. Et maintenant, c’est la mort qui t’attend. »
La Tour d’Isengard s’envola vers le ciel sous les yeux plein de haine et de colère du Grand Vampire.
« Tu l’as bien compris. Cette tour que tu habitais, est en fait la lame d’acier et d’obsidienne (VIII) qui te transpercera, sous ta vraie forme. J’avais envoyé les plans aux hommes du Gondor (IX). Je savais que dans ton arrogance, tu ne les auras pas soupçonnés. Des humains primitifs comment aurait-il pu construire ton fléau ? Disons que je leur ai donné un petit coup de pouce à des moments stratégiques dans l’histoire. »
Le vent laissa place à un autre type de soufflement, celui de la matérialisation du TARDIS. La porte s’ouvrit sur une jeune femme vêtue d’un manteau recouvert de badges.
«Allez Professeur, il est temps de prendre une douche… de couper cette barbe, et surtout, ne compte pas sur moi pour te prêter ma brosse à cheveux ! »
Celui qui s’avérait être le Docteur entra dans le TARDIS, il salua gaiement son ennemi en levant son chapeau et referma la porte derrière lui.
Une ombre tomba au-dessus du vampire qui se faisait passer pour un magicien. La Tour d’Isengard était en fait un Vaisseau-Arc (X), et elle s’approchait de lui à grande vitesse. Lorsque le TARDIS se dématérialisa complètement. Saroumane pu enfin enlever le masque.
« Oui Docteur, votre plan était parfait. Parfait si on prend seulement en considération que je sois un vampire. Mais je suis aussi… Un Jedi ! »
Utilisant la Force, celui qui était AUSSI le Compte Doku arrêta la tour. Il la remit à sa place lentement, ne laissant qu’un sol meurtrit, puis il attendit tranquillement. Il avait tout son temps, un animal… ou un crétin, viendrais probablement manger ou cueillir les pousses d’Ails-Ents qui le tenait prisonnier.
« Il en faudra bien plus que ça pour tuer une légende comme moi. Nous nous reverrons. Docteur. »

I) Istari : membre de l’ordre de magie dont fait partie Saroumane et Gandalf notament. Radagast est en effet selon le récit de Tolkien, un membre pas très officiel de cet ordre.

II) Dans le récit original, le personnage de Radagast est à peine mentionné et éclipsé. Dans le film de Peter Jackson, il apparait, sortant de nulle part, un peu n’importe où n’importe quand. J’dis ça, j’dis rien…

III) La bataille d’Isildur, la fin du troisième âge, la chute de Sauron. Blablabla.

IV) Ilúvatar = L’équivalent du Dieu créateur du monde où se situe la Terre du Milieu.

V) Voir l’arc The State of Decay, avec Four, Adric et Romana.

VI) Bah oui, Dracula. Qui d’autre? ;^p

VII) Des hommes-arbres qui peuvent se mouvoir.

VIII) Isengard, qui signifie en vieil anglais…. « enclos de fer »

IX) La Tour d’Isengard est en effet construite par des hommes.

X) The State of Decay, vaisseau utilisé pour tuer les Grands Vampires. Il s’agit grosso modo d’une grosse flèche d’acier fait pour tuer des Grands Vampires de tailles XXXL.

K9-separateur-small4

Laureline (Texte)

Le TARDIS du Maître atterrit dans un endroit inconnu de lui. En scannant ce qui entourait le TARDIS, il s’aperçut être dans un immense château digne de lui. Il trouva de quoi manger, et des Humaines – trois Humaines.

Le Maître tenta de les hypnotiser et de se faire obéir d’elles, mais, pas moyen, elles étaient déjà soumises à un maître.

Continuant ses recherches, dans une cave, il trouva un cercueil ouvert et …. vide ! Étonné de cette découverte, il retourna dans la salle à manger et fut surpris de trouver debout, un homme assez grand et vêtu de noir, mais avec une cape le recouvrant presque totalement. L’homme se retourna, commençant à parler, laissant découvrir ses dents pointues.

« Bienvenue cher ami! Je ne vous attendais pas, mais vous voici. Venez manger un peu, et boire, j’ai de l’excellent vin français. »

Sur ce, un servant arriva avec une bouteille et de quoi rassasier un ogre.

« Merci, vous avez de bien belles manières pour un humain. Je vois que vous avez de bons servants, discrets et dociles. Comment avez-vous fait?

– Oh, simple hypnose. Que ferions-nous sans personne pour nous servir. Ce serait pire s’ils nous contredisaient.

– Mais qui êtes-vous? Je vois en vous un grand pouvoir de persuasion. Seriez-vous un ancêtre des Time Lords ?

– Time Lord ? Je ne sais ce que c’est. Vous me paraissez aussi doué dans ce domaine, mais je suis sûr de pouvoir vous mettre en mon pouvoir, j’ai besoin d’un nouveau aide. »

Dracula commença ainsi à regarder intensément le visiteur. Un combat d’hypnose commença, dans un silence de mort. Au bout d’une bonne heure de ce combat, les ennemis, épuisés, avaient décidé de faire une pause. Le Maître profita que Dracula semblait endormi pour retrouver son TARDIS, marmonnant :

« Quel est cet olibriu ? Ne serait-ce pas un survivant de Grands-Vampires de légende combattus il y a fort longtemps par les Time Lords ? »

Le Maître se frotta les mains.

« J’ai enfin réussi à rencontrer ceux qui ont tant fait trembler les galaxies. »

K9-separateur-small4

Louise Chazot (Fanart)

Saroumane et Seven

K9-separateur-small4

Marie Devigne (Drabble 300 mots)

C’était un conseil de moindre importance, mais il avait demandé quand même à ce que tous soient présents. Le risque avec les comités et les rassemblements, c’était l’atmosphère de je-m’en-foutiste qui risquait de se développer au bout de quelques siècles de participation. C’était d’autant plus difficile avec une communauté de mages qui voyageaient par toute la terre du milieu et s’évitaient consciencieusement tout le reste du temps.

Contre toute attente, Saroumane le Blanc vit arriver du haut de sa tour le plus inattendu de la compagnie. Cela faisait bien une douzaine d’année qu’il n’avait pas répondue à ses invitations. Descendant les escaliers pour venir l’accueillir, il ouvrit la porte à Gandalf le Gris, qui lui raconta son dernier détour par le sud. Intéressant. Il faudrait s’en inspirer à l’avenir.

En général, le plus ponctuel et le premier à arriver déboulait à toute vitesse avec son attelage de lièvre. C’est étonnant que ce soit le plus lunatique et étrange qui était le plus précis – sauf cette fois-ci, car il vint en second. Sans attelage.

« J’aime beaucoup votre nouvelle coupe de cheveux, Radagast », tenta Saroumane.

Il ne savait que dire d’autre sur la mise du mage Brun.

« Plus propre il est vrai, ironisa le mage Gris.

– C’est un nouveau chapeau ?

– Je n’ai pas eu le temps de me changer. Je pensais pouvoir, en arrivant plus tôt, mais non, j’ai eu un problème dans le TA… le taillis en bordure de ma forêt…

– Vraiment ? »

Le petit homme sembla se ratatiner face aux sourcils expressifs du maître des sorciers.

« Je vous pensait adepte des petits oiseaux, pas des grandes questions sur la vie, l’univers…

– Oh, si, si, et le reste. Mais pourquoi ?

– Les points d’interrogations. »

K9-separateur-small4

Sandra Laurin Volltturii (Photomontage)

Artisons signé

K9-separateur-small4

Umanimo (Fanart)

CL-DW-Uma-couleur

K9-separateur-small4

À bientôt pour un nouvel Artisons…

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Artisons

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s